当前位置:迈博体育 - 首页

LES PREMIERS DUNOUVEAUPRÉFETENTERRE CORSE

2019-07-14 网站地图 :138รอง

Denotreenvoyéspécial

à阿雅克肖。

Ilestlà。 Jean-Pierre Lacroix是一个监狱,hier matin,ses fonctions au palais Lantivy,siègedelapréfecturedelarégionCosrse。 Ilétaitrenéalitéarrivélaveille,20小时15分,àl'aéroportdeCampo dell'Oro。 Rapide trajet discret jusqu'au centre-ville d'Ajaccio。 À20小时32分,让 - 皮埃尔·拉克鲁瓦(Jean-Pierre Lacroix),一个服装foncé,一个拥有新产品的公司,一个公司的继承人,一个尾巴的格里斯克莱尔。 Tous deuxontavalél'escaliermonumentalintérieurvecunedémarcheempreinte de dynamisme。

Ilestlà。 Et sa mission officielle acommencéhiermatin。 HommageprivédevantlaplaqueàlamémoiredeClaudeÉrignac。 Puis c'est dans lavoitureescortéepardeux motards qu'il rendunepremièrevisiteau premier magistrat de la ville,le maire bonapartiste Marc Marcangeli。 Accueilàl'entréedel'hôteldeville,avec une mini-garde de policiers municipaux en gants blancs。 Àl'extérieur,personne。 欧普雷斯克。 Troisàquatrebadauds passantparlà。 Le maire dit:“Je vous souhaite labienvenueàl'hôteldeville d'Ajaccio dontvousêtesmaintenantl'un des citoyens。”Les deux hommes se dirigent vers lepremierétage。 Ils'séclipsentdansle bureau du maire。 L'entretien dure douze分钟。

Peuaprès,le maire parle d'un premier contact“graveetsérieux:lepréfetademandécennous attendions.Il aparutrèssutequorlorsquej'aiévoquélesprochaines assises pour l'emploi que la ville organiz”。 Àpied,lepetitcortègeserend ensuite au monument auxmortssituéàproximité。 Durant le trajet,Jean-Pierre Lacroix glisse quelques mots:“Nous allons engager le dialogue aveclesélusettoutes les forces vives dans le cadre de la loirépublicaine.Matâchesera,j'ensussûr,allégéeparlavonontédetous ceux qui agissent dans cet esprit。“

军团成员,anciens战斗员,porte-drapeaux au pied du monument。 EtJoséRossiprésidentUDFde l'assembléeterritoriale,flanquédeJean Baggioni,présidentRPRduconseilexécutif。 Ceux-ciseprêtenttorontiersaux sollicitationsdesmédias。 Commedéçusdenepasêtrelesvedettes delajournée。 Le premier avait eu le temps de direaupréfetsonsouhait que soit revenu“le temps de la confiance,aprèsunepériodedesuspicion quin'auraété,j'espère,qu'uneparenthèse”。 Le second:“Vous n'avez pasbeaucoupànousdire,mais nous avons beaucoup dechosesssérieusesànousdire。”L'un et l'autre jurant de leur attachement au dialogue,àlaRépublique。 Lepréfet预订acte。 Puisavoueàdesjournalistes:“Évidemment,j'aidesappréhensions,sinon je serais inconcient.Mais,je n'arrive pas avecdesidéespréconçues.J'écouteralesles messages dans le cadre delalégalitérépublicaineetentravaillantàlarecherche de la paix sociale。“

Commeaimantéparles micros,JoséRossicommente:“C'estunpréfetordinaire。LaCorseconnaîtunrelatifdésordredepuistrente ans.Elle est aujourd'hui en situationdedécrochage.Pourles gens quiladécouvrent,l'îleestcomplexe et unpeumystérieuse。“Jean Baggioni:”Nous sommes des interlocuteurs conscients et responsables。“Lepréfetétaitdéjàreparti。 Émotiondedantlaplaqueàlamémoiredespoliciers morts pour la France devant le commissariat。 EstprésentnotammentlecolonelGérardRémy,remplaçantducolonelMazèresàlatêtedelalégiondela gendarmerie。 Lepréfet点燃了国际民意调查局的报道,并于1945年8月8日在国际民主联盟举办的会议上发表了讲话.Il n'est pas d'use de prendre la parole dans une telle occasion。

Il ajoute cependant quelques mots:“Sachez,Mesdames et Messieurs de la Police nationale que dans l'exercice de votre difficile mission jesuisàvoscôtés.Vousavez ma confiance,et nous saurons ensemble faire le travail que nos concitoyens attendent de nous。 “消息非codé。

DominiqueBègles

(责任编辑:卫斯理)
文章人气:256