当前位置:迈博体育 - 首页

Détournementdeconflit

2019-06-20 网站地图 :104รอง

L'assaut du Pascal-Paolitombeàpicpour tenterdedétournerl'objetdu conflit。 Le gouvernement craint la mobilization du 4 octobre。

La politique gouvernementale est enpleinedérive。 AprèslecoupmontémédiatiquedeNicolas Sarkozy sur la lutte antiterroriste,une forfaiture indigne d'un ministre de l'Intérieur,et la provocation anti-constitution du garde des Sceauxlemêmejour,cdésormaislaconduite au pas de charge de la privatization de la SNCM qui franchit toutes les lignes。

Lundi,le gouvernementavaitdéjàmissansménagementlessalariésetleurs syndicats devant le fait accompli,leurannonçantleedépeçageenrègledela compagnie maritime publique。 Hier matin,sur ordre de Matignon,ils'estlivréàuneincroyable miseenscène,un assautmilitaireàgrandspectacle,traitantlessalariésvisésadvourdes voyous。

L'abordagehéliporté,devantlescamérasdetélévision,du paquebot Pascal-Paoli par leGIGNapparaîttoutàlafois ridicule et gravissime。 Ridicule,tant les moyens militaires mis en oeuvre sonttotalementdiscurortionnéparelapportàl'actionsyndicalevisée,quelle que soit par ailleurs l'opinion que l'on ait du«détournement»de ce navire。 Gravissime,dans la mesureoùlaméthodemployéeprocèdeinsustrestementd'unevonontédecriminalisertoutevelléitéderésistanceàsapolitique。 Le gouvernement a ainsitenuàfairesavoir que l'assautavéitétédonnécontactémentauxinstructionséétliesencas de terrorisme maritime!

Maisderrièrelescandale en soi de cette介入musclée,d'autres party se jouent。 Lapremièreviseàdesfeéditerlàtoudans l'oeuf l'actionsyndicalelégitimeengagéeàl'inprisede la CGT contre la privatization de la SNCM。 Laventeàprixcassédel'entreprise au fonds de pensionButleraprésunrenflouement public massif est un hold-updifficileàfaireavaler,surtout quand il s'agit de l'assagner de centaines de suppressions d'emplois et que le capita qui abandonne son bateau en pleine mer n'est autre qu'un gouvernement soi-disant parti en guerre contrelechômage。 L'assaut du Pascal-Paolitombeàpicpour tenter d'évacuerlesvraies raisons du conflit social,en agitant l'épouvantailgrivistpour brouiller les pistes。

Mais l'affaire va plus loin encore。 L'ensemble du gouvernement et des forces de droitesemblentengagésdansune dangereusecourseàlasurenchère,les uns comme les autresradicalisantàtoutpropos leurs propositions antiisociales et liberticides,stigmatisant les syndicats et les associations qui ne se plient pas,exploitant les peurs pour justifier de nouvelles entorses aucontratrépublicain,cherchantàdifiserles population,montrant du doigtlesimigigréspourmieux les expulser ... Tout se passe comme si la droite,qui sait le rejet que provoque sa politique dans le pays,cherchait tout de mêmeàmonopoliserle terrain,pourmpêcherfeteréactionmelaret collectivedesaslariésetcontinueràpandseren force。 Le gouvernements'inquiètedela perspective du 4 octobre,qui pourrait signifier l'ampleur du rejet populaire dont il est l'objet。 Il tente par tous les moyens de couper l'herbe sous lepiedàlamobilization qui s'annonce。

Il durcit encore le ton,conscient que les rideauxdefuméedes«cent jours»et de la«croissance sociale»se dissipent aussi vite qu'ilsontétérépandus。 Le projet de budget2006présentéhierpar Thierry Breton amplifie l'injustice et l'inefficacitédesexercicesprédécents。 Les comptes delaSécuritésocialesignentdéjàl'échecprofordelaréformeDouste-Blazy,que les usagers paientpourtanttrèscher。 Le risk est celui d'une fuite en avant gouvernementale,àl'imagedupitoyableépisodedela SNCM。 C'est rendreserviceànotrepays que d'entraver au plus vite cettedangereusedérive。 Le 4 octobre,lessalariéspeuventdire stop en manifestant massment,enfaisantgrévedansl'unité,en exignant le retrait du contrat«nouvelles embauches»et des mesures anti-chômeurs,un moratoire des plans de licenciements,l'arrêtdeprivatizations et l'ouverture en tout domainedenégociationsurles urgences sociales dumondeslalaé。

Par Pierre Laurent

(责任编辑:卫斯理)
文章人气:274