当前位置:迈博体育 - 首页

Chérèque接受了MEDEF的邀请

2019-09-17 网站地图 :17รอง

CFDT。 Laconcédérationseditprêteàproventerdu contrat de travail。

FrançoisChérèquel'atépétéhiermatin:la CFDT a«accueilli favorment l'邀请de Laurence Parisot组织者非再生组织syndicales et patronales sur le contrat de travail。 «On ne peutpasindéfinimentrerocrocherau gouvernementdedéciderssansconcertation,revendiquer l'autonomie des partenaires sociaux,et refuser le dialogue quand ilseprésente»,affirmélesecrétairegénéraldelaconfédérationlotesd'uneconférencedepresse。 LaprésidenteduMEDEFapropiné,en fin desemainedernière,d'organizer un«échangedevues»surtroisthèmes:«laremiseàplalde l'assurance'rant»»«le contrat de travail»etlarsécurisationdesparcours专业»。

Mêmesila CFDT拒绝l'idéed''attendreleprésidentielle»pour ouvrir des chantiers de discussion surlacréationde«nouvelles garanties»,elleconsidèrequele temps delaréflexion,qui pourrait permettre d'établirun«étatdeslieux »,sera celui de lacampagneélectorale。 «Personne n'imagine que l'on puissearriveràuneréformedansles sept mois»,LancéFrançoisChérèque。 Lors desoncongrèsdeGrenoble,qui a eu lieu en juin dernier,laconfédérationdédidéd'empageruneréflexioninternesur le contrat de travail。 Le processus ne devrait pas aboutir avant le printemps prochain。 劳伦斯·莱戈(Laurence Laigo),国家民主党(thelerétairenationalalequi en la la charge),一个关于干部的工作:«正式的主张,主要是反对者的主要内容。 La CFDT,quidénonceune trop grande«multiplication»des contrats,advrait au patronat d'échangerde«nouvelles garanties pourlessalariés»contre d'avantage de«souplesse pour les entreprises»,一个展示FrançoisChérèque。

Débattreducontrat de travail est donc une proposition qui«va bien»àlaCFDT,tout comme le projet de loideréformedudialogue social,qui devrait lui«donner satisfaction»,selonlecondrétaire国家Marcel Grignard。 Le gouvernement semble accepterunscénarioquiobligeraitàinviterles partenairessociauxànégocieravanttoute modification du Code du travail。 FrançoisChérèquereconnaîtqu'accorderce droit«sans changerlesrèglesdel'accord majoritaire et delareprésentativitédessyndicats»,姿势problème。 Maisilpréfère«franchiruneétape»plutôtquerester sur«lacasedépart»。 Alors que somes syndicats,comme la CGT,craignent que dans le cadre du rapport de forces actuelles,les pleins pouvoirssoientdonnésauMEDEF pour imprimer sa marque sur les lois,MarcelGrignardrétorqueaucontraire que«plus les partenaires sociaux gagneront de la place dans''élaborationdespolitiques sociales,plus la question deleurégitimitéseposera»。

Paule Masson

(责任编辑:卫斯理)
文章人气:268