当前位置:迈博体育 - 首页

Des listes prises dans la tourmente de la gauche

2019-08-10 网站地图 :251รอง

Les candidats du Front de gauchesontéliminésdans6régions,malgréunscore national de 7%。 Climat politique,投票utile,stratégiepeulisible ... les导致sont multiples et lesappelsàréagirsefont entender。

Avec un Front nationalentêtedans6régions,un voteutileàtaucheetunepercéequise fait attendre pour ses propres listes,le lendemain du premier tour n'apasétédesplus faciles au front de gauche。 Avec 1 485 264 voix,les listes auxquelles tout ou partie de ses formations participaient ont toutdemêmeréuni7,02%dessuffragesexprimésenFrancemétropolitaine,contre 6,2%en 2010 dans les 22anciennesrégions。 Maiscereésultatgénéralsetraduit pour ces listes par un un qui passe le seuil fatidique des 5%dans7régionscontre9 en 2010. En Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin(4,85%contre 6,5%en 2010)et en Centre-Val de Loire(4,59%contre 7,5%),il ne passe pas,cette fois-ci,la rampe。 Surtout,alors qu'il comptait jusque-làdesélusdanschacune des 13grandesrégions,il en sera toutautrementàl'essde decesélections,sescandidatsétantd'oresédédàéliminésdans6régionsauxquelss'ajoutent les potentiels面对au FN。

«政治风暴的一种情况»

Alors que le Front de gauche se veut une alternative degaucheàlapolitique du gouvernement,il ne parvientpasàcredaincrelesdéçusduhollandisme,ni,dans une certaine mesure,àmobilisersonpropreélectorat。 SelonuneenquêteIpsos-Fiducialréaliséedimanche,seulement 45%desélecteursdeJean-LucMélenchonenen se seient rendus aux urnes。 «Il ne faut jamais oublier que le Front de gauche a obtenudesreésultatsquandilaétéencapacityit'ouvrirdes horizo​​ns。 或者,aujourd'hui,nous sommes dans une situation politiquetotalementbouchée»,juge Olivier Dartigolles,porte-parole du PCF,估计qu'il n'y a de«brèchesouvertes»ni dans le mouvement social,ni dans la gauche intellectuelle ,nimêmeenEuropeoùlerappelàl'ordredelaGrèce«alaissédestrace»。 Une的情况再次发生,政治部门,地区议会议员,désormais,untournantssécuritaireprèsle13 novembre»,quideésespèrefetela gauche。

Les critiques sur les division(Auvergne-Rhône-Alpes et Nord-Pas-de-Calais-Picardie)etunestratégieàgéométrievarontalntontétalementàsefaire entender au sein du Front de gauche。 «refus de transformer le cartel d'organizationenvéritablemouvementmouviquetritóprises2012»,«brouillage politique notamment lorsdesélectionsmunicipalesde 2014»ou certaines composantes sesontprésentéesurdes listes d'union avec le PS,et«une posture essentiellement contestataire »fignt parmi les«cause»que compte Pierre Khalfa(Ensemble)pour expliquer un«résultatassezdécevant»。 Dèslasemaineurnière,avantmêmelepremier tour,Jean-LucMélenchonn'apasmâchésesmots。 «Lesélectionsrégionalesnousvoient arriver dans une cohue illisible nationalement。 Et cela aumomentoùilya le plus besoindeclarté,dedetermination et d'unitédel'opposition de gauche si elleveutêtreentenduepar les gens normaux»,at-ilfustigésurson blog。

Dans uncontexteoùlavictoireanoncéedela droite et de l'extrêmedroiteoccuppait bigment le devant delascèneavantmêmele6décembre,le«vote utile»àtauche,sur lequel le PSmisé,semble aussiavoirjoué。 ParmilesélecteursduFront de gauche de 2012 qui sesontdéplacésdimanche,si 54%ontvotépourles listes du Front de gauche,d'EuropeÉcologie-les Verts et / ou de Nouvelle Donne,22%ont choisi celles du PS et al sessaniés。 «Avant les attent,nousétionsà16%dans les sondages(pour un score final de 10,26%),il ya euunréflexelégitimiste»,estimeLiêmHoang-Ngoc de la Nouvelle Gauche socialiste(ex-PS),candidat sur la liste«Nouveau monde»en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées。

«L'urgence d'une contre-offensive»

C'est danscetterégion,que le Front de gauche etsesalliés,emmenépegérardOnesta(EELV),obtient son meilleur得分avec 10,26%des voix。 «C'est la seule petite lueur d'Espoir,le seul endroitoùlabarre des 10%est franchie»,considèreLiêmHoang-Ngoc。 Pourtant l'addition des voix Front de gaucheetécologistesdanscettegranderégions'élevaiten2010à19,2%。 Le calcul estdomêmeordreen Pacaoùla«déception»estmarquéeavec6,54%,contre un total devoixàhauteurde 17%en 2010.«Enébutdecampagne,nous avions la sensation d'une possible dynamique。 Mais nous avons eudesbeensésàfairepasser unmessagedifférentansunecampagnetournéeversle“pour ou contre Le Pen”»,explique Sophie Camard(EELV)qui,aucôtédeJean-Marc Coppola(PCF),conduisait la liste。 Elle neseésvésavàvoirle«verreàmoitiévide»maisprévient:«en appeler au rassemblement du Front de gauche et d'EELV ne suffira pas。 La crise est plus profonde que cela。 Il faut que la gaucheseréinterrogeaujourd'huisur son projetdesociété。 »

Dans un contextepolitiqueoúd'aucunsvoudraient voir s'imposer un tripartismequiélimineuttealternativeàtauche,ses tenants ne veulent pas rester l'arme au pied。 Si倾向于确定il ya«urgence»,感谢Olivier Dartigolles qui affirme qu'il faudrait«le plus vite possible»mettre en marche«une contre-offensive»,d'autres doutent qu'elle soit possible avant 2017.«L' autre gauche n'est pas enbonétat。 Est-ce qu'elleparviendraàavoirune dynamique? Autour de qui? Est-ce que ce sera suffisant? C'est l'enjeu delapériodequis'ouvre»,estimeLiêmHoang-Ngoc。 Tous s'accordentcependantàdireque«le chemin sera long»。 恩服务员,«la question qui se pose,juge Jean-LucMélenchon,est de savoircommentêtreutiledimanche prochain,en avec les principes auxquels nous croyons。 »

AccordàgaucheenÎle-de-France。 Claude Bartolone(PS),Emmanuelle Cosse(EELV)和Pierre Laurent(Front de gauche)ontononcéhier,àl'postd'uneconférencedepresse,la fusion de leurs listesenÎle-de-France。 Un accord fait sur«une base politique et programmatique»,dont le candidat socialiste seralateêtedelisterégionale。 «Il s'agit d'additionner l'énergiedenos trois listes avec leur culture propre pour battre la droitedeValériePécressendle danger d'une pression accrue du Front national»,précisélesecrétairenationaldu PCF。 «Avec un total de 40%au premier tour,les listes que nousreprésentonssonten position de gagner dimanche»,a,pour sa part,assuréleprésidentdel'Assembléeationationale。

朱莉娅哈姆劳伊

(责任编辑:卫斯理)
文章人气:128