当前位置:迈博体育 - 首页

La marmite,le CRS et al«demoiselle»

2019-08-07 网站地图 :273รอง

Il fallait la voir,la place delaRépublique,vers 22 h 10.不可思议的时刻degréceraéunipourquelques minutes policiers et hilitants,sur ce lieu de tous les possibles。

«Bonnesoirée,小姐! »,lance gaiement un CRS en armure。 «Pas de mademoiselle qui tienne! C'est Madame»,répondCamille,jeune enseignante de 26 ans,tout sourire。 Lamenueféministeetle molosse en uniforme ont pas maldiscuté,lundi soir。 Comme d'autres vilitants qui ont eu,peel quelques minutes,des rapports fraternels avec les policiers。 Un de ces momentsdegrâcequelivre,chaque soir,la Nuit debout。 Tout avaitpourtanttrèsmalcommencé。 Aprèsavoirdétruitles installations de la Nuit debout,lundi matin,les forces de l'ordreontncenceclélaplace delaRépubliqueurles coups de 17 heures。 Seuleslesbâchesétaienttoléréesparles bleus quiontblquétoutlematérielàl'entréedela place。 Une的spontanéevivientàlibérerlasono。 Les CRS bloquent la nourriture。 拉紧张蒙特。 Nouvelle表现。 Un des policiers平衡了marmitedemafédansle caniveau。 «Mangez du poulet»,crient des manifestants。 «Trente CRS pour renverser une soupe! »,chambrent d'autres sur Twitter,quirejouentAstérixetle chaudron ... Sur place,les policiers,qui n'avaient visiblement pas la consigne,ni l'envie de charger(«C'est bien aussi de calmer le jeu», dira l'un d'entre eux),fait alors mea culpa。 S'enclenchent提出了不可能的讨论。 «Ilm'aparlédeBarcelone。 Là-bas,m'a-t-il dit,il ya Podemos,et toujours des policiers。 Pour le changement,il faut aussi de l'ordre»。 «Si vousnecréezpasun service d'ordre solide,c'est tout le mouvement quiestmenacé»,conseilléunautre。 «Il ne faut pas leur parler,ils nousontmatraqués»,dit un jeune homme。 «Il faut faireladifférenceentrel'institutionporticièreetles hommes En discutant,on a bien vuqu'ilsétaientaussiprisonniers des logiques institutionnelles et sociales»,explique Camille。 P. Du。

(责任编辑:卫斯理)
文章人气:233