当前位置:迈博体育 - 首页

Lesparlementairesprêtsàrebâtiràtauche

2019-08-05 网站地图 :213รอง

RéunispourleursjournéesderentréeenSeine-Maritime,lesdéputés,sénateursetuurodéputésduFront de gauche semontrentdéterminésànepas subir la recomposition de la gauche。

Oissel(Seine-Maritime),envoyéspécial。 Aucœurdela Seine-Maritime rouge,les parlementaires du Front de gauche se retrouvent,jeudi et vendredi,pour leurstraditionnellesjournéesderentrée。 L'occasion d'accorder les violons de l'Assembléeavecles altosduSénaturles grands dossiers de l'actualitéetlesdébatsàvenir。 Au programcetteanée,la transformation de l'Europe,le budget pour 2016,la questiondesréfugiés,la COP21,mais aussi des ateliers sur leterrainàl'hôpitald'Oissel,avec les cheminots de Sotteville,avec des agriculteurs du支付de Bray ou encore chezRenaultàCléon。

Traditionnelle,mais pas seulement。 Cetterentréeparlementaire«post-mi-mandat»,comme l'appelle le chef de filedesdéputésduFront de gauche,AndréChassaigne,estspéciale,chacun en est conscient。 «Àgauche,hors du Front de gauche,les deux autres composantes que sont le Parti socialiste etEuropeÉcologie-les Verts sont en voie d'implosion»,分析lesecrétairenationaldu PCF,Pierre Laurent,sénateurdeParis。 «Mais pour le moment,cela ne se cristallise pasdefaçonpositive»,s'inquiète-t-il。

«Les voix critiques sont de plus en plus nombreuses»seréjouitAndréChassaigne

Le constat d'un recul du campduprogrèsdansles consciences est d'ailleurspartagé。 LessénateurThierryFoucaud,当地de l'étape(ilétaitmaired'Oissel jusqu'en 2014),le constate:«Il ya cinquante ans,le peuple manifestait pour changer le monde。 Aujourd'hui,c'estpourdéfendresesdroits:sa​​ retraite,son pouvoir d'achat ...»Un mouvement quin'épargnepaslesélus:ledéputéNicolasSansu,lapporteur d'uneCommission'enquêteparlementairesurlesconséquencesdes baisses de dotationsauxcollectivités,a luiaussitémoignédecesidéesquisancrent danslesteêtes。 «À部分AndréLaignel(mald PS d'Issoudun et premier de-présidentdel'Association des maires de France - NDLR),touslesreprésentantsd'élusquenousavonsauditionnésconsidèrentqu'ilest normal quelescollectivitésréduisentleursdépenses 。 »«Il ya des sujets que nous devons revisiter,abondeÉlianeAssassi,présidentedugroupedesénateursascommunistes,républicainsetcitoyens。 Aujourd'hui,nous sommes en faiblesse sur le dossierdesréfugiés,par parmple。 »

Si le constat est lucide,c'estladeterminationàrebâtirquiprime。 Et chacun voitl'vapititéqu'offrelapériode。 «Si nousavonsétéseulsdanslapremièrepartiedelalégislature,les voix critiques sont de plus en plus nombreuses»,seréjouitAndréChassaigne,quiespère«ne plus voir de mains trembler quand il faudra voter surlesréformes»。 Demême,Jacqueline Fraysse,députéemembred'Ensemble,the bien pris«la mesure delacompompétéquidéorganiselavie comme les cerveaux»,mais,ajoute-t-elle,«pourtant,on ne peut pas dire que les gens s'en moquent»。 Elle participe avec troisautresdéputés(deux du groupe EELV et un non inscrit,démissionnairedu PS)àunappel pour former un groupe rassemblant tous ceux quis'opposentàlapolitiquegouvernementaleàl'Assemblée。 Siledébatsepoursuit,AndréChachaigneannonce toutdemêmelamise en place d'une structure informelle - enréunissantlesbonnesvolontésantilibérales - ,qui se retrouverait tous les mardis au Palais-Bourbon pourtravailleràdesamendements communs。 “Cela se fait sur le temps long”,estime Marie-George Buffet,qui se dit favour l«lacréationdansles prochaines semaines d'un nouveau groupe。 Les gens de gauche dans ce支付s deraient qu'au Parlement,somesparviennentàd'passerlesproxlèmesinstitutenelset partisans»。 Prochaine bataille:le budget 2016,examinédèsle13 octobre。

Adrien Rouchaleou

(责任编辑:卫斯理)
文章人气:73